Vendre du Bitcoin : où et comment faire ?

Vous avez acheté du Bitcoin et le cours de cette crypto ne cesse d’augmenter, vous souhaitez donc vendre vos bitcoins pour dégager un bénéfice. Est-ce le bon moment pour vendre du Bitcoin ? Comment rentabiliser au maximum son investissement ? Comment réussir ses transactions de vente BTC dans les meilleures conditions ? Quelle est la meilleure plateforme pour vendre du Bitcoin pour profiter des frais les plus bas ? Quelles sont les méthodes de paiement acceptées par les plateformes ? Voici les questions auxquelles nous allons vous répondre.

vendre du bitcoin

Bonne nouvelle, que vous ayez miné, reçu ou acheté des tokens, vendre du BTC sur le marché n’est pas compliqué. Cependant, avant de vous lancer, mieux vaut vous renseigner et vous préparer. Si vous ne possédez pas encore de compte sur une plateforme d’échange cryptomonnaies mieux vaut en créer un en avance sans quoi vous pourriez rater de belles opportunités de réaliser des profits importants. C’est pourquoi il est à notre avis important que vous choisissiez dès maintenant un site Bitcoin et que vous validiez votre inscription en envoyant les différents documents justificatifs qui peuvent être demandés pour vérifier votre identité, étape obligatoire pour assurer la sécurité des transactions. Ainsi, vous serez fin prêt à vendre du Bitcoin dès lors que vous le souhaiterez.

Quelle plateforme crypto monnaies choisir pour vendre des bitcoins ?

Vous désirez vendre des bitcoins ? Les plateformes d’achat et de vente de cryptomonnaies ne manquent pas. Nous allons évoquer trois des plus réputées sur le marché de l’investissement cryptos : Binance, Coinbase et Kraken. Toutes trois sont reconnues pour assurer la sécurité des transactions de leurs clients.

Binance est souvent considéré comme le meilleur site cryptomonnaie en ligne pour vendre du Bitcoin. C’est en tous cas le numéro un mondial en termes de volume d’échange sur ce type d’actions. À notre avis, Binance est en effet une plateforme ergonomique et fluide. Vous pouvez y accéder via un ordinateur ou un smartphone.

Binance en bref :

  • Frais de vente Bitcoin sur Binance : 0,1 % du montant vendu
  • Frais de retrait : 0.0005 BTC
  • Limite pour le vendeur : aucune, mais chaque acheteur est limité à 500 € par semaine
  • Devises que le vendeur peut choisir pour le paiement : crypto, avec possibilité de conversion en euros ou en dollars
  • Sous combien de temps le vendeur touche-t-il son argent sur Binance ? 3 à 5 jours ouvrés, le délai dépend de la banque du vendeur

Coinbase est un autre poids lourd pour qui désire échanger ou vendre des bitcoins en ligne. Coinbase est le site préféré des Français adeptes de l’échange de crypto monnaies. Principal avantage ? C’est une plateforme facile d’accès pour les débutants, avec un bon service client. Vous y bénéficiez d’un portefeuille sécurisé gratuit pour stocker vos actifs.

Coinbase en bref :

  • Frais de vente Bitcoin sur Coinbase : entre 1,49 % et 3,99 % du montant vendu
  • Frais de monnaie fiat à bitcoin : 0.2 %
  • Frais de retrait : de 6 % à 10%
  • Méthodes de paiement que le vendeur peut choisir pour se faire payer : Paypal (3,99 % de frais de transaction), carte bancaire (3,99 %), virements (1,49 %)
  • Limite pour le vendeur : par défaut, il existe une limite de retrait de 10 000 € par jour
  • Sous combien de temps le vendeur touche-t-il son argent ? 3 à 5 jours ouvrés selon les banques

Kraken jouit d’une bonne réputation dans le monde des crypto monnaies. Les frais pratiqués sur Kraken sont parmi les plus bas du marché. On peut y acheter ou y échanger une dizaine de crypto monnaies : Bitcoin, bien entendu, mais aussi Ethereum, Ripple, et d’autres moins connues. Petit bémol : malgré un service client efficace, le site est un peu difficile à prendre en main pour les débutants.

Kraken en bref :

  • Frais de vente Bitcoin sur Kraken: 0,26 % du total vendu, puis dégressif à partir de 50 000 €
  • Frais entre crypto monnaies : de 0.16 % à 0.26 %
  • Frais de monnaie fiat à crypto devise : entre 0 et 0,36 %
  • Frais de retrait : 0.09 € ou 0.0005 bitcoins
  • Limite pour le vendeur : pas de limite mensuelle, mais une limite quotidienne qui peut varier entre 5000 dollars et 10 000 000 dollars selon le type de compte (basique, intermédiaire ou professionnel)
  • Sous combien de temps le vendeur touche-t-il l’argent ? entre 1 et 5 jours ouvrés selon les banques

De nombreuses autres options s’offrent à vous si vous désirez vendre du Bitcoin en ligne. En résumé, avant de faire votre choix, renseignez-vous sur les critères suivants : frais de transactions pratiquées, qualité du service client, et facilité de prise en main selon votre expérience.

Peut-on vendre des cryptomonnaies sur une plateforme de trading ?

Vous êtes nombreux à vous demander s’il est possible de vendre des crypto monnaies sur des plateformes de trading CFD. Il ne faut pas confondre plateforme de trading et plateforme d’échange de cryptomonnaie. Une plateforme de trading CFD vous permet de trader via des Contrats sur Différences sur les cours d’actifs financiers qui peuvent être des monnaies virtuelles mais également des actions ou des devises. Il faut bien comprendre que le trading ne permet pas de détenir les actifs sur lesquels on investit. Avec le trading le trader se contente d’investir de l’argent sur la hausse ou la baisse de leur prix sur le marché. Les plateformes de trading ne permettent donc pas d’acheter ou de vendre des crypto monnaies.

Cependant, le courtier eToro est une exception. Plateforme de trading CFD leader du marché, eToro a également développé son propre portefeuille de crypto monnaies et permet au trader de se lancer dans l’achat et la vente de monnaies dématérialisées comme le Bitcoin mais aussi Ethereum, le Litecoin ou encore Bitcoin Cash par exemple.

Comment vendre du Bitcoin ?

Vous avez trouvé le site cryptomonnaie en ligne qui vous convient pour vendre du BTC ? Nous allons maintenant passer en revue les différentes étapes à franchir avant de délester votre portefeuille de ses tokens de crypto monnaie.

Quelle que ce soit la plateforme crypto monnaie, la première étape est d’y ouvrir un compte cryptos. Après avoir fourni quelques infos (nom, prénom, courriel…), le courtier doit vérifier votre identité. Pour cela, scannez puis envoyez votre pièce d’identité. Cette démarche légale permet au site d’échange d’assurer la sécurité de vos actifs et d’éviter tout risque de piratage.

Fournissez ensuite un RIB à la plateforme, afin de pouvoir toucher l’argent de votre vente de Bitcoin le moment venu. Cette formalité accomplie, la prochaine étape consiste à déposer une offre de vente sur le site d’échange.

Vérifiez que vous êtes dans la bonne section du site : celle qui concerne, non l’achat, mais la vente de Bitcoin. (En général, la section « par défaut » est la section « achat ».) Vous devez ensuite placer votre offre. Précisez le montant de BTC que vous désirez vendre, ainsi que le type de devise que vous souhaitez recevoir pour finaliser la transaction : dollars, euros, etc.

Lorsqu’un acheteur de la plateforme rentre dans les critères fixés par votre offre, c’est la plateforme d’échange cryptomonnaies qui se charge de tout. Elle effectue la transaction, et vous prévient lorsque vous pouvez retirer vos fonds en dollars ou en euros.

Le tour est joué. Il ne vous reste qu’à préciser au site d’échange que vous souhaitez virer l’argent sur votre compte bancaire. Selon les plateformes cryptos, cela peut prendre plusieurs jours.

Quels frais s’appliquent à la vente de bitcoins ?

Les plateformes cryptos qui permettent de vendre du Bitcoin pratiquent toutes des frais de transaction. Cela leur permet de rentabiliser leurs services. Avant d’opter pour tel ou tel site d’échange, mieux vaut connaître les frais pratiqués.

Chez Coinbase, transférer l’argent de votre vente de bitcoins sur votre compte en banque coûte entre 1,49 % et 3,99 % du montant total de votre transaction. Chez Kraken, ces mêmes frais de transfert varient entre 0 % et 0,26 %. Quant à Binance, les frais de transaction sur crypto monnaie s’y élèvent à 0,1 % du montant échangé.

Quels sont les frais liés à la vente de cryptomonnaies en termes de fiscalité ? Vendre du Bitcoin (ou d’autres cryptomonnaies) sur des plateformes en ligne étant parfaitement légal, il est logique que cette vente de bitcoins soit imposée. Vous devez donc indiquer votre plus-value sur votre feuille annuelle d’imposition.

En France, la plus-value via vente de Bitcoin est taxée à 30 %. Sachez que 17,2 % de ce montant constituent des prélèvements sociaux. Sachez aussi que vous ne devez pas déclarer vos gains de la même manière selon que vous soyez un vendeur « habituel » ou « occasionnel ».

Si vous rentrez dans la catégorie « vendeur habituel », vos gains doivent être déclarés comme BIC (Bénéfices Industriels et Commerciaux). Au contraire, si vous êtes un « vendeur occasionnel », vos gains constituent des BNC (Bénéfices Non Commerciaux). Enfin, si la plus-value réalisée via votre vente de Bitcoin n’excède pas 305€ sur une année fiscale, vos gains sont exonérés d’impôts sur le revenu.

Quelles méthodes de paiement sont acceptées pour vendre du BTC ?

Lorsqu’il effectue une vente de cryptomonnaie, l’acheteur a différentes options. Selon les sites, il peut effectuer son paiement via virement bancaire, carte bancaire, Paypal, ou même via d’autres devises virtuelles comme l’Ethereum. Pour vous, aucune différence : les frais de transaction appliqués à votre vente seront les mêmes. Seul l’acheteur voit une différence, selon le site d’échange utilisé.

Une fois votre vente de BTC finalisée, vous touchez vos gains en euros, en dollars, ou dans la devise de votre choix. Vous devez signaler au site cryptomonnaie que vous désirez retirer ces gains. Le site effectue un virement bancaire vers votre compte en toute sécurité. Ce virement peut prendre un peu de temps à s’afficher sur votre relevé bancaire.

Lors de la vente de bitcoins, certaines plateformes vous permettent d’échanger vos BTC contre d’autres cryptomonnaies, comme l’Ethereum. Cela peut se révéler utile si vous désirez diversifier votre portefeuille, trader différentes cryptomonnaies, et augmenter le nombre de cours sur lesquels vous pouvez miser.

Une autre option est le CFD. Cet instrument financier à effet de levier vous offre la possibilité de passer un accord avec un acheteur. Vous échangez avec lui la différence de montant entre le moment où vous ouvrez votre position CFD, et le moment où vous la clôturez.

Quel est le meilleur moment pour vendre du Bitcoin ?

Quand vendre des bitcoins sans risque ? Voilà la chose la plus délicate à déterminer, tant dans la vente de BTC que dans celle d’autres crypto monnaies. En suivant nos conseils pour échanger vos BTC au meilleur montant, vous rentabilisez votre investissement. Sachant que pour réaliser un bénéfice lors d’une vente de BTC, le principe est simple : il faut vendre à un prix supérieur que celui auquel on a acheté. Or, lorsqu’on s’adonne à la vente de BTC, il n’existe que deux cas de figure.

Vendre du Bitcoin acheté à un prix trop élevé

Le premier cas est le suivant. Vous avez dégainé votre carte bancaire trop vite : vous acheté des bitcoins à une période où leur prix sur le marché était trop élevé. Aujourd’hui, vous regrettez d’avoir pris ce risque. Mais vous êtes tout de même déterminé à réaliser une plus-value.

À notre avis, quelle est la meilleure solution ? Ne vous empressez pas de vendre vos bitcoins. En effet, le cours de cette crypto monnaie est connu pour régulièrement dépasser ses précédents records. Quel que soit le prix auquel vous avez acheté vos bitcoins, il arrivera à notre avis un moment où ils se vendront plus cher.

Surveillez les signes indicateurs : changements brutaux dans le domaine de la politique internationale, crise financière, sanitaire ou sociale, perte de confiance dans les devises « refuge » de type euros ou dollars… Le cours du BTC a tendance à s’emballer face à de tels événements. Le moment venu, sautez sur l’occasion pour vendre des bitcoins.

Vendre du BTC acheté à un prix raisonnable

Dans le second cas, vous êtes avantagé. En effet, vous avez acheté vos BTC à un moment où leur prix était raisonnable. Normalement, quoi que vous fassiez, vous devriez obtenir une plus-value. Cependant, nous sommes d’avis que dans le monde des cryptomonnaies, il ne faut jamais foncer tête baissée.

La première chose que vous pourriez faire est de ne vendre que le nombre de BTC qui vous permet de rembourser votre apport initial. Ainsi, vous conservez le reste de vos gains sous forme de bitcoins, que vous pouvez revendre à une autre occasion.

Quel que soit le cas de figure, surveillez le marché avec un maximum d’attention.Soyez attentif à l’offre et la demande. Étudiez le cours du Bitcoin. En effet, le BTC fait partie des actifs les plus volatiles. Son prix peut basculer en une heure ou moins. Notez que le marché de la crypto est actif 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, surveillez donc les tendances. Là encore, notre avis est qu’il est préférable de ne pas vendre l’intégralité de vos actifs en une seule fois.