MicroStrategy achète 480 bitcoins supplémentaires !


Pour Michael Saylor, acheter le “Dip” est une affaire très sérieuse. Il en va de même pour MicroStrategy, l’organisation qu’il dirige. Depuis quelque temps, la rumeur se répand que le groupe aurait réellement acheté 480 bitcoins pour un coût moyen légèrement supérieur à 20 000 dollars.

C’est une première réponse pour ceux qui étaient curieux de savoir comment l’organisation, influente dans le monde du bitcoin dirigée par Saylor, allait se comporter après la forte baisse du prix du bitcoin, le sommet de 69 000 $ atteint il y a quelques mois apparaissant désormais comme un lointain mirage.

Des nouvelles positives pour le bitcoin ? Très probablement, oui, et vous pouvez y investir par le biais d’un intermédiaire appelé eToro qui propose une liste de plus de 75 crypto actifs. L’outil CopyTrader est disponible sur le site, il vous permet d’investir comme les meilleurs utilisateurs de la plateforme en les espionnant, et en copiant leurs mouvements sur le marché. Il est possible de débuter avec seulement 50 euros.

Pour investir sur eToro en toute sécurité, cliquez simplement ici :

Investir simplement sur eToro

acheter bitcoin eToro

Michael Saylor pousse encore une fois MicroStrategy à acheter des Bitcoins

Ceux qui craignaient que Saylor et MicroStrategy ne cèdent au marché baissier ont déjà eu une première réponse. Un total de 10 millions de dollars a été dépensé pour acheter 480 bitcoins, augmentant ainsi les avoirs déjà énormes de la société en $BTC.

Malgré le fait que nombre de ses détracteurs ont déjà prononcé la mort prématurée de son entreprise, l’homme d’affaires révèle qu’il est le plus riche au monde en ce qui concerne le bitcoin et semble être déterminé à se développer dans ce secteur. MicroStrategy est une entreprise qui est essentiellement un ETF de réplication du Bitcoin en raison de la façon dont le flux de trésorerie de ses opérations principales est négligeable par rapport à la valeur de ses actifs en BTC.

Lire aussi :  Tourisme Bitcoin au Salvador

Pour Michael Saylor, l’offre à un peu plus de 20 000 dollars pouvait sembler trop belle pour être refusée. Il pourrait y avoir aussi une autre raison de cet achat, comme une tentative pour maintenir le prix au-dessus d’une certaine résistance significative, qui est légèrement inférieure au prix auquel l’organisation a été obligée de s’endetter pour acheter des bitcoins.

Qu’est-ce que MicroStrategy a en tête ?

Rien de nouveau n’a été présenté jusqu’à présent, mais Michael Saylor a déclaré que, quel que soit l’état du marché, il continuerait à augmenter ses avoirs en bitcoin. Et c’est exactement ce qu’il fait actuellement. Sachant que Saylor honore sa parole, du moins temporairement, il serait intéressant de garder un œil sur l’évolution de cette situation.

En général, les investisseurs ordinaires ont des pertes lorsque le prix du bitcoin baisse et réalisent des bénéfices lorsque le prix augmente. Pour MicroStrategy, cependant, ce n’est pas toujours le cas. Phong Le, président et directeur financier de MicroStrategy, a déclaré que les réserves de bitcoins de la société sont classées dans la catégorie des “actifs incorporels à durée de vie indéfinie selon les règles comptables actuelles”. Cela implique qu’à tout moment après l’acquisition, la société devra enregistrer des coûts de dépréciation si la juste valeur, ou la valeur de marché du bitcoin descend en dessous de sa valeur comptable. Le moment venu, ces coûts pourront être utilisés pour compenser officiellement ses obligations en matière d’impôt sur les sociétés, ce qui est un moyen de réduire grandement les pertes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page