Le PDG de Grayscale demande un ETF Bitcoin spot, la SEC approuve un troisième ETF BTC futures

etf bitcoin

La Securities and Exchange Commission (SEC) américaine a approuvé une nouvelle Futures ETF BTC. Est-il possible qu’un nouveau spot ETF voit le jour ?

Les investisseurs institutionnels ont de quoi se réjouir : un nouveau moyen d’accès au Bitcoin existe désormais. La United States Securities and Exchange Commission (SEC) a annoncé la semaine dernière l’approbation d’un quatrième ETF.

Le groupe de fonds Teucrium est derrière ce nouvel ETF Futures en Bitcoin approuvé récemment. Un nouvel ETF donc, qui rejoint ainsi les ETF futures déjà approuvés, à savoir ProShares, Valkyrie et VanEck.

approbation ETF SEC
La demande d’approbation soumise par Teucrium à la SEC.

Jusqu’à maintenant, toutes les demandes avaient été refusées. Selon un investisseur aguerri, cette approbation pourrait être une aubaine pour les futurs investisseurs au comptant.

Par conséquent, si la SEC est à l’aise avec un #ETF à terme sur le Bitcoin, elle doit également être à l’aise avec un ETF sur le Bitcoin au comptant. Et elle ne peut plus citer à juste titre la loi de 40 comme étant le facteur de différenciation.

Sonnenshein

Dans un thread Twitter, le PDG de Grayscale Michael Sonnenshein a une nouvelle fois fait campagne pour un ETF Bitcoin. Actuellement classé à la 71ème place du classement du Sonnenshein est à la tête du Grayscale Bitcoin Trust, l’un des services les plus populaires pour acheter des Bitcoin de manière traditionnelle.

Dans ce thread, Sonnenshein a notamment déclaré : “si la SEC approuve un ETC futures BTC, alors ils doivent également approuver un ETF Bitcoin spot”

Cela supposerait donc que “tous les ETF futures BTC se valent”, et Teucrium serait alors différent des trois autres FNB car les lois américaines seraient différentes pour Teucrium, qui ne serait pas concerné par les mêmes lois. Ce qui, en retour, légitimerait cet ETF Bitcoin spot.

Sonnenshein est bien connu pour être favorable à la création d’un ETF Bitcoin spot, qu’il réclame depuis un certain temps. En octobre 2021, son entreprise avait dévoilé son plan d’action pour convertir leur GBTC Trust en ETF. Composé de 35 milliards de dollars d’actifs sous gestion, le GBTC Trust est le plus grand trust dans le monde de la finance ; convertir un tel fond en spot ETF représenterait un énorme changement.

Selon l’expert de Bloomberg Eric Balchunas, cette approbation par la SEC est “un bon signe pour le spot”, autrement dit, l’ETF Bitcoin spot.

JUST IN : La SEC approuve l’ETF Teucrium Bitcoin Futures. Remarquable parce qu’il a été déposé sous la loi 33, dont Genz a dit qu’elle n’avait pas assez de protections contre les invasions par rapport à la loi 40. Il s’agit donc d’un bon signe pour le spot, même si nous pensons toujours que les échanges ont besoin de réglementations pour qu’il donne son feu vert. h/t @CoinDesk

Eric Balchunas

Eric Balchunas a tout de même nuancé ses propos en précisant que ces différences légales concernant Teucrium ne seraient pas les seuls paramètres à prendre en compte dans le cas d’une telle demande.

En effet, il est également possible que le dirigeant du SEC Gary Gensler bloque le spot ETF car “si les fonds qui alimentent les ETF arrivent plus rapidement qu’ils ne sont remboursés, alors l’incidence nette permet à ceux qui souhaitent encaisser leurs Bitcoin de le faire en dollars”.

Dans la même semaine, ProShares avait récemment saisi la SEC pour sa Short Bitcoin Statregy ETC. Ces histoires de ETF Bitcoin spot ne semblent pas prêtes d’en finir.

Vous aimerez aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page